MODEM en Livradois-Forez

Le blog démocrate des adhérents de l'arrondissement d'Ambert

  • Calendrier

    novembre 2017
    L M M J V S D
    « Avr    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Meta

François Bayrou salue l’équipe de campagne

Posted by Michel SAUVADE on 2nd avril 2011

bayrou Les adhérents du MoDem de l’arrondissement n’ont pas ménagé leur peine lors de la campagne des cantonales sur Ambert et Saint Germain l’Herm. Si les résultats ne nous ont pas conduit à la victoire, ils sont porteurs d’espoir pour l’avenir, dans cette terre du centrisme qui a conduit Georges Chometon à la tête du Conseil général.

François Bayrou a tenu à témoigner son soutien pour l’action entreprise : les remerciements s’adressent en fait à toute l’équipe, mais au delà à tous ceux qui, par la parole, par le geste et par le vote.

Je vous les transmets donc en son nom. A bientôt au centre !

lettre-francois-bayrou

Posted in cantonales 2011 Ambert, Faire de la politique | Commentaires fermés sur François Bayrou salue l’équipe de campagne

MoDem Ambert : au travail !

Posted by Michel SAUVADE on 3rd novembre 2010

Les adhérents du Modem se sont réunis comme prévu ce mercredi 3 novembre pour faire le point et travailler :modem

– Ils rappellent l’opposition au gouvernement en place, mais également à la majorité du Conseil général qui conduit le département dans l’impasse.

– Réforme des retraites :

le MoDem considère que la réforme juste des retraites est indispensable. Elle s’accompagner d’une reconquête de l’emploi : cette stratégie est inexistante ou incompréhensible actuellement. De nouveaux métiers peuvent et doivent être créés, y compris dans l’arrondissement d’Ambert.

Le passage de l’âge pour faire valoir ses droits peut passer de 60à 62 ans, en raison du défi démographique actuel, mais elle doit permettre une retraite plus précoce pour les salariés entrés tôt dans la vie active. La pénibilité doit également être prise en compte et couverte par les entreprises en fonction des risques qu’elles font courir aux salariés.

L’âge de la retraite sans pénalité ne peut dépasser 65 ans : les femmes, les petits salaires seraient les premiers touchés au delà.

Le MoDem demande l’égalité de tous devant la retraite par l’unification des régimes : la simplification permettrait aux Français de mieux choisir leur évolution professionnelle.

Il est indispensable de faire financer les régimes de retraite par tous, en fonction de leurs revenus, en prenant davantage en compte qu’actuellement les revenus financiers.

– Cantonales : Le Modem sera présent dans le Puy-de-Dôme pour battre la majorité sortante.

– Vie politique : l’implication des citoyens est indispensable, mais peu encouragée aujourd’hui. Le MoDem sera présent au côté des habitants de l’arrondissement, mais compte aussi sur eux pour venir le rejoindre.

Posted in cantonales 2011 Ambert, Faire de la politique, MODEM | Commentaires fermés sur MoDem Ambert : au travail !

cantonales 2011 Ambert : 2 candidats déclarés.

Posted by Michel SAUVADE on 22nd octobre 2010

Jacquie Douarre le premier, puis Claire Magaud aujourd’hui : l’échéance des élections approchant (20 & 27 mars 2011) la gauche se prépare. Enfin, comme elle le fait au Conseil général… c’est à dire les uns contre les autres.

Plusieurs candidats à droite sont sur les rangs…l’UMP ne devrait pas tarder à trancher.

Quant au MoDem, il sera de toutes façons présent, pas plus satisfait de la politique départementale que de la nationale, pour les mêmes raisons : penser à la place des Puydômois et des Français ne peut plus être une solution. Pour nous, l’action et la vérité sont indissociables.

Posted in cantonales 2011 Ambert, Faire de la politique, MODEM | Commentaires fermés sur cantonales 2011 Ambert : 2 candidats déclarés.

MoDem Haute-Loire : la reprise

Posted by Michel SAUVADE on 19th septembre 2010

Les Adhérents MoDem de l’arrondissement d’Ambert font leur rentrée aujourd’hui en rencontrant ceux de Thiers à Saint Bonnet le Chastel. Ceux de la Haute-Loire ont déjà repris le collier : voici ce que Pierre Héno, leur président, écrit aux altiligériens
Chers amis,
Après les régionales et leurs résultats qui ont pu démobiliser certains d’entre nous, un moment de creux a suivi et puis ce furent les vacances. Le pays et ses habitants continuent de subir les effets de la crise, crise qui a quelquefois bon dos pour justifier des ratés du gouvernement actuel. Nous assistons à une détérioration de la République dans ses valeurs fondatrices et nos sentiments humanistes sont souvent bousculés. Des réformes importantes sont en cours (collectivités territoriales, retraites) mais se font sans vraie concertation, sans écouter les Français et souvent l’Assemblée Nationale détricote ce que le Sénat avait corrigé à juste titre.
Dans ce climat, des élus centristes et certains élus de la droite ont tendance à se désolidariser de l’action gouvernementale, surtout dans notre département, chacun pensant à une prochaine réélection difficile…
Notre prochaine échéance, ce sont les cantonales qui en 2011 renouvelleront, pour 3 ans seulement, une partie des Conseillers Généraux. J’aurai besoin, dans les cantons renouvelables, de votre connaissance du terrain et de ses particularités. Le Mouvement Démocrate a fait le choix de ne pas se battre pour rien à cette occasion, de ne pas porter des candidatures de témoignage partout.
La seconde échéance, c’est la présidentielle. C’est l’élection qui peut nous être le plus favorable. Les grandes manœuvres sont déjà lancées !
On entend beaucoup « Mais où est le MoDem, où est Bayrou ? Il penche à gauche, il repart à droite, il est au centre… mais, centre gauche ou centre droit ? » On voudrait faire croire qu’il est changeant, variable, alors que si on étudie bien les choses, ce sont les autres qui changent ! Bayrou a prédit depuis 2007 tout ce qui nous arrive et contrairement aux autres partis, nous avons déjà un programme élaboré avec les militants, programme non figé et susceptible d’améliorations.

François Bayrou a une vraie carrure présidentielle, c’est lui qui peut défendre les idées qui nous rassemblent. En ce moment, il est très présent dans les médias, chaque matin sur une radio différente, et vous pouvez en retrouver trace sur le site du Mouvement Démocrate.

Tout peut changer d’ici 2012 mais que voyons-nous en ce moment ?

Morin a eu la tentation de regrouper le centre sur son nom, mais il ne pèse rien actuellement. Sarkozy l’a bien analysé et sait que les voix de Morin ne seraient pas des voix en plus mais des voix qui lui seraient prises, il n’en veut pas.

Par contre les voix de Bayrou et des centristes l’intéressent car ce seraient des voix en plus, et c’est bien pour ça qu’il l’a invité, s’est montré avec lui… on a dit « Bayrou rejoint sa famille »… FB s’en est bien défendu. Actuellement les gens de l’ump sont plutôt « gentils » avec FB… voir les réponses de Woerth à FB à l’assemblée (FB a raison mais…)

Au centre ça bouge beaucoup. Certains se détachent de l’ump et font entendre leur différence. Nombreux sont ceux qui voudraient rassembler le centre sur leur nom (Morin, Bourlanges, Arthuis, Bayrou et pourquoi pas Villepin et enfin Borloo). Je pense que la tactique de Sarkozy serait plutôt d’envoyer Borloo dans le rôle que souhaitait Morin. On parle primaires au centre et Bayrou est d’accord, mais qui peut en sortir gagnant ?…

On parle de Borloo à Matignon pour le remaniement mais ça ne serait pas forcément bon pour lui car ça le marquerait trop « Sarko », comment faire entendre sa différence ensuite ? Si Sarkozy croit qu’en faisant ça il regroupera droite et centre avant le premier tour, il se trompera une fois de plus, une fois de trop.

Il pourrait aussi y avoir regroupement des droites déçues et du centre droit autour de Villepin, autre hypothèse…

Et quand quelqu’un aura attiré sur son nom toutes ces voix, quelle alliance pour un second tour ??? Avec un DSK qui n’est pas très éloigné de la droite et du centre contre Sarkozy ou avec Sarkozy contre une Martine Aubry ?…

A moins que d’ici là la droite ait choisi de changer de cheval en envoyant par exemple un Fillon dégagé de ses obligations et plus sympathique aux yeux des français, et donc une alliance avec Fillon contre Aubry ?…

Ça doit bien cogiter dans les états-majors… Nous, les militants, sommes bien petits par rapport à tout ça ! Comment agir ? En restant fermes sur nos idées et nos valeurs, en les défendant « au porte à porte » auprès de nos connaissances. Nous avons une marge de progression : nous sommes une centaine de militants en Haute-Loire alors que 4389 personnes ont voté pour notre liste aux Régionales !

Enfin, la toute prochaine étape importante, c’est l’université de rentrée du Mouvement Démocrate qui se déroulera les 24, 25 et 26 septembre 2010 sur la presqu’île de Giens (Var). Quelques militants de Haute-Loire vous y représenteront (ou vous y rencontreront). J’y serai et je vous invite à me faire parvenir pour le 22 septembre les questions que vous aimeriez que j’y pose, vos préoccupations, votre ressenti…
Bien cordialement

Pierre Héno, président du MoDem de Haute-Loire

Posted in Faire de la politique, MODEM, région Auvergne | Commentaires fermés sur MoDem Haute-Loire : la reprise